Homélie 19ème dimanche ordinaire B
Ouverture du festival missionnaire

Au seuil de ce festival missionnaire, je crois qu’il nous est bon, en écho à la Parole de Dieu entendue à l’instant, d’accueillir et d’entendre, ensemble, tel ou tel repère important !

Jésus ne propose pour l’évangélisation ni recettes infaillibles, ni technique de pointe. Mais il donne quelques indications précieuses.

« Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement vient à moi » nous dit l’Evangile.

Celui qui veut annoncer le Christ, celui qui veut évangéliser doit en premier se laisser évangéliser et se laisser aimer et éduquer par le Christ. Se mettre et nous mettre à l’école du Christ, être son ami et son disciple. Le Louer, Le Prier, le Chanter et l’Adorer. Ma propre conversion avant celle des autres. Saint Paul dira : «Cherchez à imiter Dieu, puisque vous êtes ses enfants bien aimés ».  Cela suppose une vie de prière importante et le souci d’un approfondissement de sa foi au-delà du catéchisme élémentaire.

Ensuite, avant de porter un discours moral ou une aide sociale indispensable, il s’agit bien d’annoncer le Christ, l’amour de Jésus manifesté jusqu’à la mort sur la Croix. Il y a ici une question de regard. Trop souvent le catholique est celui qui, ou bien condamne, ou bien se tait :  jugement surplombant qui irrite tout le monde ou bien la lâcheté d’un silence qui achète la tranquillité.

Or la proclamation du Royaume, c’est une Bonne Nouvelle : Dieu existe, il est Père, il nous aime et veut nous sauver, la mort n’a pas le dernier mot. Et parce que Dieu est tout cela, il vient nous libérer de l’esclavage du péché et de la solitude moderne. La foi chrétienne apporte une libération. Il s’agit ici sans cesse de rappeler que l’homme est appelé au bonheur et à la vie éternelle. (“Annoncer Jésus-Christ, qu’est-ce que cela veut dire”) Si cela est acquis, le reste viendra par surcroit. Il faut des catholiques qui regardent le réel, tout le réel, avec les deux yeux illuminés par l’Esprit Saint et débarrassés de préjugés hérités du passé sans être examinés à l’aune de l’Evangile.

Poursuivons, et c’est important de le rappeler, le véritable apôtre se présente les mains vides mais le cœur plein.

Pauvre de tout mais riche de Dieu. Et parce que nos mains sont vides, nous pouvons prendre notre prochain dans nos bras, tout contre notre cœur. Et le missionnaire sait qu’il n’est que l’envoyé. Il n’est pas interdit, parfois d’insister et de faire preuve de persévérance, mais attention à ce que la persévérance ne tourne pas à l’obstination, qui ne va pas sans orgueil. Pour le dire autrement, en matière d’évangélisation chacun de nous a une obligation d’agir, pas une obligation de résultats. Comme baptisés, nous avons le devoir impérieux de témoigner, de chercher à annoncer le Christ, de déployer toute notre intelligence et notre volonté pour faire connaitre et aimer Jésus. C’est une obligation : si vraiment Jésus est l’unique Sauveur des hommes, si nous croyons qu’il est le pain vivant descendu du ciel, si vraiment nous vivons une amitié avec Lui, alors ne pas l’annoncer, ne pas témoigner serait une faute grave. Obligation d’agir, donc. Mais quant au résultat, il est entre les mains de Dieu.

Durant notre festival, il s’agira d’accueillir les personnes telles qu’elles sont, avec leur questionnement, et de considérer chacune d’elles comme un enfant de Dieu, capable de le rencontrer.

Enfin, par-dessus tout, vivons cette semaine dans la paix et dans la joie. Saint Augustin, dans la première antiquité chrétienne disait aux chrétiens d’Hippone : «Ne dites pas que les temps sont durs. Vous êtes les temps. Alors soyez bons et les temps seront bons ».

« Aubaine d’être né en ce temps », comme le dit Fabrice Hadjdad.

  • Joie de croire, de vivre et de témoigner.
  • Joie du baptême de William dans quelques instants !
  • Joie de vivre en baptisés, en disciples missionnaires.

AMEN.

P. Patrice Marivin


L'équipe pastorale

groupe ep 2021 22 bis vignette

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter

mail orange in

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top