Messe de 11 heures - Première Communion des enfants.

Nous fêtons aujourd’hui le sacrement du Corps et le Sang du Christ.

C’est la Fête-Dieu comme on disait autrefois.

C’est une grande fête pour vous les enfants ce matin : vous allez recevoir,  pour la première fois, le corps de Jésus.

Lorsque tout à l’heure, en vous montrant l’hostie, je vais vous dire : « Le corps du Christ », vous allez répondre : « AMEN ». « C’est vrai, je crois en Jésus Vivant, j’en suis certain ». C’est un vrai mystère de foi.

Vous avez bien entendu l’Evangile.
Tout a commencé la veille de la mort de Jésus, juste avant son arrestation, dans la soirée du Jeudi-Saint. Jésus avait réuni ses amis pour le repas de la grande fête juive de la Pâque, et il prononçait les belles prières habituelles, en offrant à Dieu ce qu’ils allaient manger et boire ensemble. Et voilà que prenant entre ses mains un morceau de pain, il le partagea et le tendit à ses amis en disant : « Prenez, c’est moi, c’est mon corps ».
Il fait la même chose avec la coupe de vin, à la fin du repas : « Prenez et buvez-en tous, c’est mon sang, c’est ma vie donnée ».
Ce n’est que plus tard, après que Jésus fut ressuscité, qu’ils comprirent ce qu’il avait voulu leur dire ce soir-là : sa vie, il ne l’avait pas gardée pour lui. Elle avait toujours été donnée, toute entière consacrée à son Père et à ses frères les hommes, les femmes et les enfants.

Et à la fin du repas, Jésus a ajouté : «Faites Ceci en mémoire de moi ». C’est pourquoi, depuis toujours les chrétiens refont les gestes et redisent les paroles du dernier repas de Jésus. Ce n’est pas uniquement pour nous souvenir d’un évènement du passé, mais c’est surtout pour rendre présent Jésus au milieu de nous et il a voulu que ce soit sous l’apparence du pain.  

Nous savons donc que le pain que nous recevons et qu’on appelle « l’hostie », est vraiment le Corps du Christ, la vie de Dieu.

Les enfants, nous sommes très heureux, de vous entourer de notre affection et de notre prière. Merci d’être ici, merci de participer à la messe.

La messe, le mot eucharistie, en grec, veut dire : rendre grâce, remercier. La messe, c’est un remerciement. Nous remercions Dieu, le Créateur du Ciel et de la Terre, de la vie qu’il nous donne, de la joie de croire en Lui. Nous Le remercions de nous donner son Fils Jésus pour qu’il nous apprenne à vivre en vérité.

Mercredi dernier, à Penboch, nous avons vécu une très belle journée de «retraite » pour préparer ce grand jour de votre première communion.

Vous avez pris le temps de venir vous confesser. La communion, c’est ce moment où on est tous unis (comm-union), tous réconciliés ensemble et avec Dieu. C’est pourquoi, avant de communier, on cherche à demander « PARDON », à se réconcilier avec les autres et avec Jésus. Ce sacrement nous libère et nous donne des forces pour avancer en paix, essayer de changer nos comportements, nos attitudes, de devenir comme Jésus.

La messe, c’est comme un repas de famille auquel nous sommes tous conviés, mais c’est bien plus qu’un repas de famille, parce que Jésus qui nous rassemble se donne réellement à chacun de ses invités et leur disant : « prenez et mangez, ceci est mon corps ». Nous recevons un même pain pour former un seul corps, la grande et belle famille des enfants de Dieu.

Quand nous communions, nous nous approchons aussi de tous celles et ceux qui sont au Ciel et qui sont près de Jésus. Nous pouvons penser à nos grands-parents et nos amis qui sont décédés. Ils sont près de Jésus et tout près de nous lorsque nous communions, puisque Jésus est un pont entre le Ciel et la Terre.

Nous communions par amour pour Jésus, par amour pour l’Eglise que nous formons ensemble, par amour pour le monde. Les enfants, quand on sort de la messe, on est invité à vivre en ami de Jésus : en aimant, en respectant les autres, en partageant, en pardonnant,…

Belle première communion ! Jésus vous aime. Il veut vous nourrir, vous donner Sa paix et être pour vous un véritable ami.

Merci, chers parents, de soutenir vos enfants ! Et de redécouvrir avec eux la beauté et la grandeur du mystère de l’Eucharistie ! AMEN .

P. Patrice Marivin


L'équipe pastorale

groupe ep 2021 22 bis vignette

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top