Une Bible manuscrite réalisée pendant le confinement

L'Alliance biblique française  a proposé à des volontaires de copier "à la main", chacun, un chapitre de la bible pour en faire un objet unique baptisé "la Bible des confinés".

La bibliste Valérie Duval-Poujol qui a lancé le projet dit :

"Recopier la Bible est une expérience spirituelle forte qui entraîne une appropriation du texte personnelle tout en étant dans une démarche collective. Cela s'inscrit dans une histoire, dans une relation au texte qui nous vient de loin et que l'on continue à faire vivre en restant connectés ensemble à l'essentiel".

4044 copistes se sont mis au travail !

Et parmi eux, on trouve le nom de personnalités qui ne surprennent pas comme : Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France, le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, Véronique Magron, présidente de la Conférence des religieuses et religieux en France et d'autres encore tout aussi connus ...

Mais on est étonné de trouver dans la liste, le nom du  président du Sénat Gérard Larcher, le footballeur Olivier Giroud, et encore des noms totalement inconnus puisqu'il s'agit de collégiens .....

Tous ont souhaité vivre l'expérience des moines copistes du Moyen-âge.  Et parmi eux, certains témoignent sur le site Internet de l’Alliance biblique :

"Merci pour ce bel exercice ! J’ai aimé passer du temps avec ce chapitre de la lettre aux Hébreux, en essayant d’honorer le texte et Celui qui l’a inspiré en m’appliquant à une belle écriture. Ce fut pour moi un temps reposant et méditatif".

Un patchwork coloré et religieux

Sur les quelques planches visibles sur le site de l'Alliance biblique on peut voir que les copistes d'aujourd'hui, n’ont pas fait que recopier minutieusement les pages de la Bible. Comme au Moyen-Age, ils ont illustré ou enluminé leur copie avec de belles et grandes lettres bien dessinées au début des chapitres ou avec la représentation de la scène au milieu du texte. Comme toutes les plumes sont différentes, ça donne une sorte de patchwork de toutes les couleurs.
Une fois les 444 travaux récupérés et validés, l'objet final devrait rassembler 2.500 pages environ et se diviser en trois volumes.

Cette Bible devrait être disponible en e-book, il sera possible de la faire imprimer sur demande et elle pourra être diffusée dans toute la francophonie.

A suivre donc .....

(Source : Rcf-actualités chrétiennes)