Les époux chrétiens n'échappent pas aux difficultés inhérentes à la vie à deux.

Comme tout le monde, ils auront à affronter des épreuves, à surmonter des obstacles, et, avec la grâce de l'Esprit saint, reçue dans le sacrement de mariage, à rebondir.

Car il faut qu'ils sachent que le divorce n'est pas l'unique réponse à donner aux difficultés conjugales, même lorsque celles-ci paraissent insurmontables et que le dialogue  est sur le point de rompre.

Lorsqu'on s'est aimé de tout coeur, il n'est pas possible de se résoudre à penser que cet amour peut s'éteindre. L'amour est aussi contagieux que la haine, et pour être contagieux d'amour il faut fréquenter celui qui est le Tout Amour.

Il existe dans tous les diocèses des organismes d'aide conjugale et d'aide aux familles, et dans le Morbihan, vous pouvez contacter l'un des deux  ci-dessous, selon vos besoins :

La Pastorale Familiale est un service diocésain qui porte toutes les préoccupations liées à la Famille : vie conjugale, éducation des enfants.

Accueil Info familles (AIF56).

C'est l'engagement d'un homme et d'une femme devant Dieu pour vivre :

Un contrat
une alliance.
Un acte de foi
un projet à deux
pour donner la vie.
Un pari sur l'avenir
pour fonder un foyer.
Un choix résolument optimiste.
Une parole donnée jamais reprise
une vie à deux qui deviendra une vie pour d'autres.
La solidarité quotidienne
l'harmonie de deux êtres.
L'équilibre de deux coeurs
l'engagement responsable.
Le lieu unique du pardon mutuel.
l'Amour devenant Agapé avec ET par la grâce de Dieu

PARCE QUE

Aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, mais regarder ensemble dans la même direction, pour faire route vers l'infini de Dieu.

[ Terre des hommes, VIII, 3 A. de Saint-Exupéry]

Né de l'amour créateur de Dieu, le mariage trouve sa loi fondamentale et sa valeur morale à la fois :

  • dans l'amour réciproque et authentique, par lequel chacun des conjoints s'engage entièrement à aider l'autre,
  • et, dans le désir commun d'interpréter fidèlement l'amour de Dieu créateur et père, en engendrant des vies nouvelles.

Pour chaque couple qui s'avance vers l'autel afin de devenir ministre du sacrement de mariage, l'Eglise invoque l'Esprit Saint, afin que par sa force sanctifiante il puisse opérer un échange nuptial du coeur :
"je me donne à toi pour toujours".

Quand ils se donnent l'un à l'autre, ils consacrent à Dieu leurs âmes et leurs corps, afin qu'à partir de leur union se développe une communauté familiale complète qui soit une communauté d'amour et de vie.

Progressivement la maison familiale deviendra la résidence mutuelle des coeurs humains.

Ainsi saint Paul dans l'épître aux Ephésiens parle de l'union du mari et de la femme en disant :
"Ce mystère est de grande portée, je veux dire qu'il s'applique au Christ et à l'Eglise. (Ep 5, 32)

L'amour du mari et de la femme trouve son modèle dans l'amour du Christ pour son Eglise et reflète cet amour dans le monde.

L'Esprit Saint que chacun a reçu au baptême et à la confirmation fait en sorte que les époux soient capables de s'aimer l'un l'autre d'un amour réciproque total.

Le consentement mutuel que se prêtent un homme et une femme, lorsqu'ils veulent contracter le mariage chrétien, n'est pas seulement l'expression d'un sentiment très humain et d'un pacte d'amour qui engage pour la vie.

Pour deux chrétiens, se marier représente avant tout un acte de foi qui consiste à faire entrer leur affection humaine dans l'ordre surnaturel, à confier leur amour à Dieu afin que Dieu lui-même en prenne soin en lui garantissant sa grâce, et sa bénédiction.

En fait, ce ne sont pas tellement les époux qui s'unissent, c'est plutôt le Père céleste qui les unit, et leur devoir principal sera de ne pas briser cette union. Ils y réussiront dans la mesure où ils se souviendront que Dieu est garant de leur union, et, par conséquent, dans les moments difficiles, c'est à lui qu'ils recourront dans une confiance totale et illimitée. ( Extrait du Message d'amour de Jean Paul II)

Le mariage est un événement important pour les fiancés, leurs familles et pour l'église.

Se marier, c'est un acte de foi en l'autre et en Dieu.

Ancien Testament

  • - Genèse : 2,18
    "Il n'est pas bon que l'homme soit seul". La femme "chair de sa chair", son égale, toute proche de lui, lui est donnée par Dieu comme secours .
  • Genèse 2, 24
    "C'est pour cela que l'homme quittera son père et sa mère et s'attachera à sa femme, et les deux deviennent une seule chair .

Nouveau Testament

  • Matthieu 19, 6
    "Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni."
  • Saint Paul Ephésiens 5, 25-26
    "Maris, aimez vos femmes comme le Christ a aimé l'Eglise : il s'est livré pour elle, afin de la sanctifier."
  • Ephésiens 5, 31-32
    "Voici donc que l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme, et les deux ne feront qu'une seule chair" : ce mystère et de grande portée : je veux dire qu'il s'applique au Christ et à l'Eglise."

Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

groupe ep 2020 vignette

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top