icone du repentir de PierreDans notre société d'aujourd'hui, et compte tenu de notre mentalité très individualiste, demander pardon à Dieu semble relever d'une pratique vieillote et inutile.

Car l'homme moderne ne se voit plus comme un pécheur et il exalte la liberté comme étant le fruit de son émancipation personnelle.

Il ne se bat plus contre ses péchés au contraire, il pactise avec eux de manière à s'en accommoder le plus paisiblement possible.

"Je n'ai de compte à rendre à personne" entend-on souvent autour de nous.

Ou encore, "j'agis en fonction de ma conscience, et nul ne doit me dicter ma conduite".

Ces réflexions indiquent bien que le comportement imagé de nos premiers parents bibliques (Adam et Eve) est toujours le nôtre.

Comme eux nous voulons notre libre agir, nous voulons définir nos propres règles, et ne pas avoir de compte à rendre et surtout pas à Dieu. Les Sages qui ont rédigé les récits de la Genèse étaient de fins observateurs de la psychologie humaine.

Mais le Christ est venu dans le monde pour éclairer tous les hommes. Et ceux qui deviennent Enfants de Dieu par le baptême, accueillent sa Parole.

Dès lors leur vocation essentielle est de ne pas altérer la relation d'amour et d'alliance que Dieu a contractée avec eux.

Tout l'Evangile est une véhémente invitation à aimer !

Je vous donne un commandement nouveau, c'est de vous aimer les uns les uns comme je vous ai aimés”. (Jean 13, 34)

“A ceci on reconnaîtra que vous êtes mes disciples : si vous vous aimez les uns les autres.” (Jean 13, 35)

“Tu aimeras le Seigneur Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta force et de tout ton esprit et ton prochain comme toi-même”. (Luc 10, 27)

“J'aurai beau donner tous mes biens aux pauvres, si je n'ai pas l'amour je ne suis rien”. (Paul 1Co 13, 3)

Il faut bien admettre nous manquons constamment à ce commandement majeur, et qu'en conséquence nous portons offense à Celui qui nous donne son Nom  : le Christ.

Pour être rétablis dans la grâce de Dieu nous devons donc demander pardon pour toutes nos fautes.

Demander pardon ne relève pas d'une prescription juridique qui s'imposerait à nous de l'extérieur.

Demander pardon à Dieu relève de la Loi d'Amour inscrite au coeur de tout baptisé.


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 0297632203

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top