Créature de Dieu et Enfant de Dieu

nouveau_ne Tous les êtres vivants sur la terre, et bien sûr tous les hommes, sont des créatures de Dieu.
Mais, au sens théologique, seuls les baptisés peuvent se prévaloir du titre d'enfant de Dieu, car le Baptême introduit celui qui le reçoit dans un lien de filiation avec Dieu, au coeur de  l'Alliance divine.

Ce titre requiert une contrepartie fondamentale :
Devenu enfant de Dieu le baptisé doit vivre en enfant de Dieu.

Tous ceux qui se laissent conduire par l'Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. L'Esprit que vous avez reçu ne fait pas de vous des esclaves, des gens qui ont encore peur ; c'est un Esprit qui fait de vous des fils ; poussés par cet Esprit, nous crions vers le Père en l'appelant : « Abba ! »
C'est donc l'Esprit Saint lui-même qui affirme à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.
Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers ; héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ, si nous souffrons avec lui pour être avec lui dans la gloire. (Romains 8, 14-17)

Péché originel ou péché universel ?

En étant administré aux petits enfants, on a encore coutume de dire que ce sacrement délivre du «péché originel».

Cette expression doit être vigoureusement abandonnée, car le récit du Paradis terrestre est un récit inspiré de la mythologie sumérienne, et, tout le monde sait bien, aujourd'hui, qu'Adam et Eve ne sont pas des personnages historiques ! Aussi la faute qui leur est imputée, à savoir la désobéissance à Dieu, n'est pas un évènement historique dont les conséquences souillent ipso facto comme une "tache originelle" tous les bébés qui naissent.

Cependant, le récit de la Genèse, décrit l'universalité des comportements humains, puisque tous les hommes naissent imparfaits. 

Dès lors on peut dire que le baptême confère la plénitude de la grâce divine pour combattre la situation de péché que connaissent universellement tous les hommes.

Le péché n'est pas originel, il est universel.

Une nouvelle identité

A tous ceux qui l'ont reçu,
ceux qui croient en son nom,
il leur a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu.
Ils ne sont pas nés de la chair et du sang,
ni d'une volonté charnelle, ni d'une volonté d'homme :
ils sont nés de Dieu. (St Jean 1, 12-13)

Il n'y a presque rien à rajouter à cette affirmation de Saint Jean. L'enfant baptisé devient un être en qui Dieu crée un nouveau commencement.
Il a une dignité divine. Désormais, il appartient à Dieu. Le baptême assure qu'il est sous la main protectrice de Dieu à tout jamais.

Et les non-baptisés alors ?

Cela ne veut pas dire que Dieu se désintéresse de ceux qui ne sont pas baptisés. Dans l'évangile nous voyons bien que Jésus a toujours le souci des personnes en marge de la communauté juive, en marge de la société. L'amour de Dieu est pour tous les hommes. Dieu veut que tous les hommes soient sauvés.

Dès lors rien n'empêche de dire, quand on tient un enfant dans ses bras, la très belle bénédiction que l'on trouve dans le Livre des Nombres et qui est lue chaque 1er janvier dans les églises. 

onctionQue le Seigneur te bénisse et te garde ! »
Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage,
Qu'il se penche vers toi !
Que le Seigneur tourne vers toi son visage,
Qu'il t'apporte la paix ! » (Nb 6,24-26).

 Comment découvre-t-on toutes les richesses qu'apporte le baptême ?

C'est souvent à l'occasion de la préparation du baptême et de sa célébration que les parents prennent conscience de toute la signification de ce sacrement pour la vie chrétienne. Ils peuvent en effet faire une réelle démarche de foi au Christ et participer activement à la vie de la communauté chrétienne. C'est parfois pour eux l'occasion d'un nouveau départ dans la foi.

Pour l'enfant, c'est habituellement au catéchisme qu'il découvre tout ce que le baptême lui a apporté.

Quelques repères pour approfondir le sens du baptême.

Dans l'Eglise primitive, le rite du baptême marquait fortement les baptisés. Ce sacrement était donné au terme d'une préparation de plusieurs années pendant laquelle les candidats étaient initiés aux mystères de la vie chrétienne. Ils venaient d'un monde sans Dieu dont la vie n'avait aucun sens. Le baptême était pour eux le point de départ d'une rupture avec l'existence qu'ils avaient vécue jusque là.
Tout ce qu'ils avaient connu était absurde et vide.
C'était un monde décadent. Le sens de la vie était perdu. Leur seule préoccupation était la recherche effrénée des plaisirs et des fêtes et tout ce qui pouvait exciter les sens et la curiosité.

Le baptême était le point de départ d'une autre vie. Au cours de la cérémonie, ils renonçaient au mal et à l'absurdité d'une vie éloignée de Dieu. Le baptême était pour eux comme une nouvelle naissance. La rencontre avec Jésus était tellement fascinante que pour éprouver cette nouvelle qualité de vie, ils acceptaient de courir le risque de se mettre à sa suite.

Résumé

  • Le baptême est un sacrement qui nous fait participer à la nature divine.
  • Le baptême nous arrache à une voie sans issue, à une voie de solitude.

"L'homme n'est vraiment homme que lorsqu'il est avec Dieu." (Alfred Delp)


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top