Voici les informations que M. Bertrand Frélaut, historien, membre de l'ARC, nous a communiquées. Elles nous donnent une meilleure compréhension de l'histoire de notre cathédrale. 

Etat des lieux

Des travaux de remplacement de sablières de la charpente se déroulent actuellement ( décembre 2010) en urgence à  la cathédrale, à la suite de la découverte de dégats importants provoqués par le pourrissement de ces poutres qui datent du dernier quart du XVè siècle.

En effet, quand la nef a été achevée, en 1475, après vingt quatre ans de travaux, elle a été couverte d'une charpente de bois recevant les ardoises. Cette charpente repose sur des sablières posées le long des murs et sur lesquelles s'appuient les voliges et les entraits eux-mêmes. La cathédrale devait ensuite recevoir une voûte de pierre reposant sur des arcs de décharge , situés entre chaque  fenêtre haute , qu'on voyait encore bien sur les élévations et les plans de 1768 ( dont on trouve une copie dans la vitrine de la chapelle d'accueil).

Un lambris au lieu d'une voûte gothique

En fait , la voûte gothique prévue n'a jamais été construite, sans doute faute de financement et, en 1626-1627, comme le prouve l'inscription toujours en place, on se résolut à habiller la charpente d'un lambris de lattes de bois, comme cela se faisait dans les chapelles de la région. En définitive, c'est Mgr de Bertin qui réalisa la voûte de pierre de tuffeau et de brique, en 1769 pour la nef, et en 1770 pour le transept. 

La rénovation actuelle

Les travaux actuels ont nécessité la pose de filins d'acier pour soutenir la charpente sud (du côté de la rue Saint Guénaël), pendant l'opération de remplacement des sablières endommagées. Il sont tendus à travers l'espace pour s'arrimer au côté opposé à celui de l'intervention, comme on le distingue sur les photos. C'est comme si la moitié de la toiture était ainsi soutenue pendant l'intervention des charpentiers. Après le remplacement des sablières, la charpente retrouvera son assise et pourra désormais affronter à nouveau les siècles !

Diaporama

Notre photographe paroissial, s'est faufilé tout là-haut au-dessus de la nef et des chapelles latérales pour nous rapporter de magnifiques photos des travaux qui s'y déroulent à l'abri des regards.

On ne peut qu'admirer la technicité qu'il faut déployer pour rénover et consolider l'ossature d'une telle charpente, pour que "tout ensemble fasse corps". Photos Yvon Le Franc.

  • Trav_charpente01
  • Trav_charpente02
  • Trav_charpente03
  • Trav_charpente05
  • Trav_charpente06
  • Trav_charpente07
  • Trav_charpente08
  • Trav_charpente09
  • Trav_charpente10
  • Trav_charpente11
  • Trav_charpente12
  • Trav_charpente13
  • Trav_charpente14
  • Trav_charpente15
  • Trav_charpente16
  • Trav_charpente17
  • Trav_charpente18
  • Trav_charpente19
  • Trav_charpente20
  • Trav_charpente21
  • Trav_charpente22
  • Trav_charpente23
  • Trav_charpente24
  • Trav_charpente25

 


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top