Homélie 21ème dimanche ordinaire A

13 h30, lundi dernier ici même dans cette cathédrale. le glas cesse de sonner, la prière à la crypte, près du corps de François-Mathurin Gourvès se termine.  Une page de l'histoire de notre diocèse se tourne. Quelques instants plus tard, autour d'un repas fraternel, évêques et prêtres partagent. Ils partagent bien entendu sur quelle Eglise et sur quels ministères ordonnés. Plusieurs questions fusent et une en particulier vient à l'oreille de celui qui vous parle.

  • Combien de jeunes entrent cette année au séminaire dans votre diocèse ? Réponse : 2.
  • Dans combien de lieu envoyez-vous en formation ceux qui peut être un jour deviendront pasteurs selon le coeur de Dieu ? Réponse 3.

Pédagogie différenciée oblige : le Grand Séminaire de Rennes, l'Institut Notre-Dame de Vie à Vénasque, et, à Fribourg en Suisse.

D'autres questions arrivent : combien de jeunes entre en propédeutique à la rentrée prochaine au foyer JP II à Ste Anne d'auray.

La réponse est plus compliquée ; les temps sont plus difficiles.

  • Une propédeutique c'est une année avant, éventuellement d'entrer au Séminaire.
  • Une propédeutique c'est un lieu, un désert, non pas une fin en soi, mais  un pas de côté, un lieu où l'on cherche à vivre l'expérience spirituelle,  à faire la rencontre avec le Seigneur : pour vous qui suis-je ? et entendre l’invitation du Christ : venez et voyez.
  • Une Propédeutique un temps de réflexion, un temps de discernement, pour relire son histoire sainte, son humanité blessée, un temps pour répondre à l'appel de Notre-Seigneur Jésus Christ.

Dans l'évangile de ce dimanche Jésus pose des questions à ses disciples : « pour vous qui suis-je ?»

Les premières réponses arrivent : il parait que, on pense que, on dit que ... Mais c'est insuffisant.

 Dans mes années du séminaire un professeur qui n'était pas réputé des plus marrants, nous a demandé un jour de fermer nos livres et il a écrit au tableau 2 questions :

  • Qui est pour vous le Christ ?
  • Jésus a-t-il ri ?

(On a moins ri car on avait un quart d'heure pour répondre.)

 « Pour vous, qui suis-je ? »

Qui est le Christ pour vous chers amis? Qui est-il est réellement pour vous ?

Vous remarquez que Jésus ne dit pas « qui suis-je ? ». Là, alors, nous pourrions donner une réponse académique, presque apprise par coeur  :

  • « Tu es l'un de la Trinité,
  • tu es de la même substance que le Père
  • etc... ».
    Une réponse exacte, propre, nette, précise, mais qui ne change rien à nos vies !

Or, Jésus ne vient pas pour nous faire des cours, des enseignements, il ne vient pas pour nous apprendre des notions, des bases toutes faites. Jésus vient pour changer nos vies. Jésus est celui qui change nos vies !

Nous pourrions, passer toute notre existence, tous nos loisirs à étudier des manuels de théologie, à remplir notre tête de connaissances sur Jésus. Mais si cela ne change rien à notre manière de vivre, ce n’est pas la peine !

« Ma vie a commencé vraiment le jour où je t’ai rencontrée ! » a déclaré Louis ARAGON à Elsa TRIOLET dans une « confession d’amour ». Cela témoigne de l’importance que peuvent prendre une rencontre, un regard, une conversation, un appel dans le destin d’une vie …

Il y a une semaine, en parlant de Marie, nous disions qu’elle est entrée directement dans la Gloire du Ciel parce que durant sa vie, elle a appris de son Fils en le regardant vivre. Jésus a changé la vie de Marie !

Pour Pierre c’est pareil. Sa vie a changé du tout au tout, le jour, où il a déclaré à Jésus : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant ». C'est une exclamation, un émerveillement, une révélation. Le fruit d'une amitié, d'une rencontre ! Cela vient de bien plus loin de l'intelligence de Pierre, bien plus profond que son simple catéchisme, cela ne vient pas de sa chair ni de son sang, mais du Père et de l'Esprit.

Et cette proclamation déclenche 4 choses :

  1. « Heureux es-tu ! ». Jésus magnifie le jaillissement de la foi de Pierre et de son côté, Pierre est inondé de joie, la joie la plus profonde, celle qui vient du cœur de Jésus.
  2. « Tu es Pierre ». Jésus donne à Pierre une destinée hors du commun à laquelle il n’aurait jamais pensé de lui-même. En se laissant regarder par le Christ, Pierre a été affermi dans son identité et à son tour il a pu affermir ses frères.
  3. « Je bâtirai mon Eglise ». Jésus ne lui dit pas « Tu bâtiras l’Église », mais « Je bâtirai mon Église ! » Le Seigneur est à l’œuvre avec son apôtre et il l’accompagne. Quand on croit vraiment à cet engagement du Christ aux côtés des siens, on peut regarder, sans paniquer, l’histoire de l’Église malgré ses faiblesses, malgré le petit nombre d'entrées au séminaire ..... Jésus est bien présent et l’Église est « son chantier » permanent !
  4. « Je te donnerai ».  Jésus donne l’équipement nécessaire pour accomplir la mission. Il donne à Pierre, non pas une clé, mais des clés parce qu’il y a plusieurs portes à ouvrir dans la maison du Père !

Frères et sœurs, le passage d’évangile de ce dimanche, nous montre bien que lorsqu’on rencontre Jésus, lorsqu’on l’accueille, c’est toute la vie qui est changée en joie, en solidité, en confiance, en audace.

"N'aie pas peur, je suis avec toi. La victoire est là".

Mais répondons maintenant dans le silence à cette unique question : « Pour toi, malgré tes faiblesses, tes galères, tes fêlures, pour toi qui suis-je ? »
Réponse intérieure à donner en vérité, car c'est la Vérité qui rend libre ! Amen.

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

groupe ep 2020 vignette

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top