« Le moment de mon départ est venu »
fête des apôtres Pierre et Paul (29 juin)

Pour un breton, l’heure du départ peut-elle sonner pour autre chose que pour prendre le large ?

C’est l’image de Paul utilise précisément pour parler à son ami Timothée de son départ éminent pour le Ciel « le moment de mon départ est venu » (2Tm 4), tel un homme qui lâche petit à petit les amarres avant de prendre le large.

Bonne nouvelle que Paul nous annonce à travers son départ : nous sommes donc faits pour le large !

De même qu’un bateau est fait pour naviguer sur les profondeurs de la pleine mer, notre âme est faite pour voguer sur la largeur et la profondeur des promesses de Dieu, là où nous attendent de grands projets. Car à caboter trop près de la côte, c’est à dire à fleureter avec le monde dans ce qu’il a de mauvais, le risque est grand de se heurter à la caillasse et d’abîmer notre navire, c’est à dire notre âme. Souvenons nous de la parole du Christ à Simon Pierre : « Avance là où l'eau est profonde » (Lc 5).

Ce conseil nous rappelle la parabole bien connue du semeur. Souvenons nous ce qui arrive à la semence qui est tombée là où la terre est peu profonde : «  les soucis du monde, la séduction de la richesse et toutes les autres convoitises  envahissent et étouffent la Parole, qui ne donne pas de fruit. » (Mc 3)

Pour porter du fruit, pour répondre à notre vocation de baptisé, c’est donc loin des mondanités qu’il nous faut nous tenir. A cette distance, Dieu nous fera porter un fruit qui dépasse ce que nous pourrions même espérer. Avez-vous vous entendu la folle promesse faite à Pierre : « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église » (Mt 16). Avez-vous entendu l’incroyable destinée promise à Paul : « [Le Seigneur] me fera entrer dans son Royaume céleste. » (2Tm 4). Si nous nous tenons au large, nous porterons nous aussi beaucoup de fruits, car le Seigneur a de grands projets pour chacun de ses fils et filles.

 Alors comment prendre le large ? En quittant nos bouées !

La parole de Dieu nous invite à quitter une 1ère bouée qui est la peur. Tout à l’heure nous avons prié ce psaume « de toutes mes frayeurs, le Seigneur me délivre » (Ps 33). C’est vrai que lorsqu’il s’agit de répondre à la grandeur des projets de Dieu, nous sommes souvent empêchés par la peur. Peur de perdre des amis, notre bonne renommée, peur de perdre notre travail, ou de l’argent. Peur aussi de n’être pas à la hauteur. C’est le cas de cette parabole des talents : untel reçoit 5 talents et en fait fructifier 5 autres. Et ce dernier qui n’en reçoit qu’un seul, qui n’a pas beaucoup de talent et à cause de cela n’ose pas se lancer dans le travail  et va finalement perdre l’unique petite occasion qu’il avait de porter du fruit dans sa vie « J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre ». (Mt 25). Comme la peur peut nous empêcher de répondre aux invitations de l’Esprit Saint !

Une deuxième bouée à quitter est le vieux péché qu’on traîne depuis des années sans oser en demander pardon. Nous avons entendu que Pierre a reçu le pouvoir des clés , et aussi que «  tout ce que tu auras lié sur la terre, sera lié dans les cieux. » (Mt 16) Il ne tient qu’à nous de nous présenter au Seigneur avec un cœur lié ou délié. Parfois nous pouvons commettre un péché mortel qui nous met définitivement à quai, à cause duquel nous ne pourrons plus prendre le large. J’ai eu la chance de donner  le pardon à un pénitent qui était lié depuis 20 ans à un péché grave.  Chaque jour qui passait depuis 20 ans, il y pensait. Quelle joie de l’avoir délié pour qu’il prenne le large !

« Le moment de mon départ est venu » Ce départ de Paul est donc un appel au large pour chacun de nous, qu’on reste à Vannes, qu’on parte à Lorient ou ailleurs… la parole de Dieu nous lance une invitation :  « Avance là où l'eau est profonde »

Père Antoine Le Garo


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top