23è dimanche du temps ordinaire - C

Commençons par un scoop !

Notre paroisse Saint Pierre va organiser un PELERINAGE en TERRE SAINTE durant les vacances de la TOUSSAINT 2020 ! Donc, dans 1 an ! Ce sera pendant les vacances, pour que les jeunes parents puissent y venir et qu'à l'image de notre belle paroisse Saint Pierre, nous partions, en inter générations, sur les pas de Jésus-Christ !

Imaginons la scène d’évangile qui vient d’être lue !

Jésus avance sur la route, il monte à Jérusalem. Derrière lui, les foules. Les gens sont curieux, tout le monde parle de lui : il guérit les malades,  il distribue le pain gratuitement, il maîtrise les éléments.

Nous aussi, nous faisons partie de cette foule qui cherche le bonheur, le soutien, le réconfort spécialement dans la souffrance ou dans la peine. Il est là ! Nous marchons derrière lui, plein d'espérance !

Et puis Jésus se retourne. Il regarde cette foule immense et lui parle ...

En fait, il s'adresse à chacun, chacune d'entre nous, individuellement : "Si quelqu'un vient à moi...".

Dressons l'oreille …. Car il nous reconnaît personnellement, il comprend notre attente, il sait de quoi nous sommes faits et ce dont nous avons besoin.

Voulons-nous le suivre ? Oui, nous voulons le suivre !

Jésus donne 2 consignes, les 2 renoncements auxquels doivent se préparer tous ceux et celles qui veulent devenir ses disciples :

  • Replacer tous les liens affectifs, quels qu'ils soient, sur l'axe de la réponse au Christ ;
  • Accepter de porter sa croix personnelle, c'est-à-dire le réel de sa vie ;

Regardons ce que cela signifie !

  • Replacer tous nos liens affectifs, sur l'axe de la réponse au Christ. Si nous jetons un coup d’œil en arrière sur l’histoire de l’Église, nous voyons que beaucoup de personnes, et en premier lieu les apôtres et de nombreux missionnaires, ont pris au pied de la lettre cette consigne du Christ. Ils ont tout quitté : leur parents, frères et sœurs pour aller porter l’évangile très loin de chez eux. Sommes-nous capables, encore aujourd’hui, de tout quitter pour le Christ, c’est-à-dire de lui donner la première place dans notre cœur et dans notre vie quotidienne ?
  • Accepter de porter sa croix c'est-à-dire le réel de sa vie. Notre vie est faite aussi de ruptures, de séparations, de souffrances... (Nous pourrions nous raconter nos histoires humaines, heureuses certainement -  et nous en avons certainement à raconter après ce temps de vacances -, mais aussi pleines de ces drames qui en font la trame.) Souvent, l'histoire nous rattrape, nous sortons du rêve, la vie reprend son cours, de manière tellement brutale parfois. Cette expérience de la vie et de la mort nous frappe de plein fouet.

Mais Jésus nous dit que c'est là notre croix, c'est en l'acceptant (l'assumant) dans la foi que nous vivrons pleinement notre existence et que nous y trouverons la paix véritable, ce qu'il appelle le Royaume de Dieu.

Cependant Jésus ne se fait pas d'illusion. Il ne marche pas à notre place. C'est nous qui marchons à sa suite. C'est nous qui devons accepter le paradoxe de nos vies, c'est nous qui portons nos croix. Il nous laisse la responsabilité du choix et de la manière de porter nos croix. C'est pourquoi il nous invite à nous arrêter un peu et à réfléchir à ce que cela signifie dans nos vies. Certains appellent cela le DISCERNEMENT !

Le DISCERNEMENT consiste à savoir ce que l'on veut, ce que l'on désire profondément, à se connaître en vérité, à savoir ce que l'on est prêt à abandonner pour gagner ce que l'on croit être le meilleur pour nous !

Le DISCERNEMENT consiste ici encore à se poser quelques questions en fonction de l’épreuve à traverser :

  • Ai-je les forces pour vivre cette épreuve ?
  • Quelles sont mes réserves ?
  • Vers qui, ou quelle association, vais-je me tourner pour trouver un appui ? ( un psy, la paroisse, un ami …)
  • Quels conseils vais-je suivre ?
  • Quel temps vais-je me donner pour assumer les conséquences de ce que j'ai prévu ou de ce qui me tombe sur le dos ?

C'est à cela que Jésus pense quand il dit qu’il faut : "calculer et évaluer la dépense de ce qu’on veut entreprendre »  et Jésus donne une double image de ce discernement.

  • C'est d'abord une "tour" à construire : tour de garde pour voir de haut ce qui nous arrive, pour nous protéger des intempéries et des ennemis, lieu de vie où nous pouvons réaliser avec d'autres ce que nous désirons, port d'attache dans toutes nos initiatives qui nous poussent à sortir et à découvrir le monde.
  • La seconde image est celle d’un roi qui veut mener bataille contre un ennemi, mais avec discernement et sagesse. Vous aurez compris... l’ennemi dont parle Jésus, c’est Satan. Il l’a lui-même affronté, mais avec les armes de la Parole de Dieu, et de la prière.

Chrétiens, nous ne sommes pas plus forts que Jésus ! Mais parce qu’il a traversé la mort sur  la croix,  avec lui, nous sortirons toujours vainqueurs de nos épreuves alors même que nous sommes fragiles, faibles, petits ou souffrants !

« Que vienne sur nous la douceur du Seigneur notre Dieu,  nous dit le psaume de ce dimanche !

Et si  le Pèlerinage en TERRE SAINTE, que nous avons en vue, venait concrétiser cette douceur du Seigneur … Pour laisser le Christ se retourner vers chacun de nous … le laisser nous apprendre à cheminer avec lui, sur les mêmes chemins que lui  … pour nous relever et nous donner ensuite la force de vivre l’ESSENCE-CIEL.

Pensons-y ! Ce pèlerinage  pourrait être une grâce et changer bien de choses dans nos vies. AMEN.

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe pastorale

logo guide michelin 2019   Pour la 3è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2019,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :
Back to top