14è dimanche du temps ordinaire - B

L’ange boxeur

Paul aurait eu bien des raisons de se vanter d’être un apôtre «  de 1ère classe ». Il le dit lui-même : « j’ai reçu des révélations extraordinaires ».

Mais son épreuve l’empêche de s’enorgueillir. « Un envoyé de Satan qui est là pour [le] gifler ». Comme un « ange boxeur »  qui lui donne coup sur coup et qui le range du côté et des déshonorés et des humiliés. Paul reste stable dans sa foi. Douleur après humiliation, il accepte d’apprendre l’humilité.

Mais qui, ou, quel est cet ange boxeur ?

On a parlé d’une possible maladie, puisque saint Paul en parle dans sa lettre aux Galates : « vous le savez bien, ce fut à l’occasion d’une maladie que je vous ai, pour la première fois, annoncé la bonne nouvelle ; et si éprouvant pour vous que fut mon corps, vous n’avez montré ni dédain, ni dégoût. Au contraire vous m’avez accueilli comme un ange de Dieu » (Ga 4,13-15).

Des pères de l’Eglise ont imaginé des migraines, une sciatique, ou peut-être de palud. Peu importe… si ce n’est qu’ils sont sûrement nombreux dans notre assemblée ceux qui prennent aussi coup sur coup à cause de la maladie.

Qui est cet ange boxeur de Paul ?

On a aussi parlé de la famille de Paul, la nation juive, qui s’est parfois violemment opposée à lui. Dans sa lettre aux Romains il avoue que le refus de ses frères est  « une grande tristesse et une douleur incessante » (Rm 9,1-3).
Pour nous aussi l’ange boxeur prend parfois le visage d’un proche. Cela peut être un conjoint qui s’endurcit, des parents qui s’obstinent contre Dieu, des enfants qui s’éloignent de l’Eglise. C’est comme un coup dans notre propre chair car ils sont nos plus proches ! 

Quel est cet ange boxeur de Paul?

On a enfin parlé des épreuves que Paul a rencontrées dans sa mission et qui l’ont affaibli. « Dangers des rivières, dangers des brigands […] danger de la ville, danger du désert, dangers de la mer » (2 Co 11, 26). Cette fois je pense tout spécialement à tous ceux qui prennent coup sur coup à cause de la pauvreté, et ceux qui prennent  coup sur coup à cause de la méchanceté.

La maladie, la famille, la pauvreté, la méchanceté...Pour beaucoup leur ange boxeur est là.

Et Paul voulait d’abord s’en débarrasser : « Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi ».

  Alors je vous pose une question : à votre avis la prière de Paul a-t-elle été exaucée ?  Oui, mais pas comme il l’espérait car l’ange boxeur n’a pas disparu. Mais Paul a compris : le Seigneur lui demande de continuer sa mission, avec, et non pas sans cette épreuve.

Prions ce dimanche pour que la Sagesse que Paul a reçue soit aussi la nôtre  « Ma grâce te suffit, car ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse ».

P. Antoine LE GARO


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

     logo guide michelin 2018Pour la 2è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2018,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Back to top