2ème dimanche de PAQUES -  Dimanche de la Miséricorde
Sacrement communautaire des malades

« La Paix soit avec vous » dit Jésus Ressuscité à ses apôtres ! La paix soit avec vous !

Vous êtes nombreux ces jours derniers à m'avoir dit que nous avons vécu de très belles célébrations durant le Triduum pascal en notre paroisse cathédrale ! Et c'est vrai ! De vrais moments de grâce, de communion et de paix !

Et ce matin, nous voici au Cénacle avec les Apôtres ! Dans cet endroit, les Apôtres ne sont pas réunis pour communier ; non, ils sont plutôt enfermés par peur, par peur des autorités politiques et religieuses !

Enfermés dans leurs doutes et leurs questions, ils ont peur !

  • Pas plus qu'ils n'ont cru au Serviteur souffrant, ils ne croient pas, non plus, au Vainqueur de la mort !
  • Pas plus que les disciples n'ont cru les femmes dans leur témoignage de foi « Il est Ressuscité », Thomas ne veut pas croire non plus !

Tiens, Thomas s'appelle Didyme, « le jumeau » ! Il est le frère jumeau de chacun d'entre nous !

Une belle figure, pleine de générosité et du désir de suivre le Christ ! Un homme bien ! Il veut des preuves, des garanties et des assurances afin de croire au Dieu pour qui tout est possible. Vérifier, prouver, garantir, assurer... En cela, nous ressemblons bien à Thomas.

Aujourd'hui, il ne veut pas croire que Jésus est Ressuscité. Il ne peut pas croire tant qu'il n'aura pas touché Jésus bien vivant avec toutes ses blessures, tant qu'il n'aura pas vu des signes.

Le récit que nous avons entendu dans l’évangile, s'arrête longuement sur les peurs et le scepticisme de Thomas. Il lui faut du temps pour passer du doute à la foi, et pour consentir à voir autrement. C’est pourquoi il lui faut scruter attentivement les plaies de Jésus.

Mais ce qu’il découvre, n’est pas ce qu’il attendait, et son doute demeure, persiste.  Il voulait retrouver son maître en chair et en os, avec toutes ses cicatrices, mais … comme avant, c’est-à-dire, comme Lazare sortant du tombeau. Bref, il voulait revenir en arrière, rétrograder le temps, effacer la Passion. Et c’est alors que Jésus le tire de son illusion en lui disant : « THOMAS ».

La voix de Jésus prononçant son nom le saisit aux entrailles et provoque en lui, comme en Marie-Madeleine au matin de Pâques, un retournement. Subitement il comprend, mais de l’intérieur avec son cœur. La force de résurrection de Jésus est entré en lui ; Il n'a plus besoin de se raccrocher aux signes et il peut s'écrier : « Mon Seigneur et mon Dieu »

Puissante parole de Jésus qui continue de ressusciter encore aujourd’hui, tous ceux qui écoutent sa voix dans le silence de la prière.  « Tu viens illuminer les ténèbres de nos cœurs ! »

  • Nous sommes là ce matin, avec en mémoire, les belles célébrations pascales vécues il y a quelques jours.
  • Et nous sommes là encore avec ce qui reste de nos maladies, de nos paralysies, de nos infirmités, celles qui sont physiques et celles qui habitent notre cœur.
  • Nous sommes là parce que Pâques ne dure pas qu’une seule journée par an, mais chaque dimanche et chaque eucharistie.

La puissance de résurrection qu’a éprouvé Thomas se manifeste encore et elle va se manifester tout particulièrement à vous, frères et sœurs malades ou âgés, qui avez souhaité recevoir le sacrement de l'onction des malades en ce dimanche de la Divine Miséricorde.

Nous voulons que, par ce signe sacramentel, le cœur ouvert de Jésus irrigue vos vies de sa grande miséricorde. Et en l’accueillant sur vous, vous attestez à la face de notre communauté chrétienne et au monde que vous êtes plus grands que ce qui vous arrive, plus que grands que la maladie, plus grands que la peur, plus grands que l'angoisse parce que se déploiera en vous, en chacune, en chacun la puissance de la résurrection.

Rien n'est jamais perdu pour Dieu. Des situations les plus désespérées, Dieu peut faire germer l'Espérance. Lorsque nos forces s'épuisent face à la maladie, à la solitude, à la peur de l'avenir, à l'échec, à la déception et à l'angoisse causée par de nombreuses épreuves qui traversent nos vies, la miséricorde et l'amour de Dieu peuvent encore nous relever ! Car rien n'est impossible à Dieu ! C'est le grand message de PAQUES !

Avançons donc avec confiance vers le Christ ressuscité pour qu’il nous libère de tout ce qui nous menace, qu’il nous délie de tout ce qui nous emprisonne.

Et tournons-nous vers nos frères pour les inviter à retrouver le chemin du pardon et de la miséricorde auprès de Celui qui redonne vie !

Redonner vie : c’est la tâche magnifique du Christ ressuscité !

  • Auprès de lui et en lui, la mort, notre mort, toutes nos morts sont anéanties puisqu'il en est le Sauveur et le Victorieux ;
  • Par lui et avec lui, nous sommes déjà-ressuscités, parce qu’il nous a donné les prémices de sa résurrection le jour béni de notre baptême !

Ce matin, le Christ souffle sur nous et nous dit : « La Paix soit avec vous ».

Alors, comme Thomas, notre « jumeau » dans le mystère de la foi, soyons heureux de croire fondamentalement à un Dieu de compassion et de tendresse. Soyons heureux de demeurer « assidus à la prière, à la communion fraternelle, à la fraction du pain » :

  • Pour que le Christ ressuscité remplisse nos cœurs de sa joie
  • Pour que nous demeurions proches de nos frères et sœurs qui souffrent et qui ont de la peine ;
  • Pour que, celles et ceux qui vont recevoir le sacrement des malades dans un instant soient réconfortés par la divine miséricorde. AMEN.

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

     logo guide michelin 2018Pour la 2è année, la Cathédrale de Vannes reçoit une étoile au Guide vert Michelin 2018,  pour indiquer aux touristes et aux visiteurs qu'elle mérite le détour.

Back to top