29ème dimanche ordinaire

"Sans cesse,  nous nous souvenons que votre foi est active, que votre charité se donne de la peine et que votre espérance tient bon en notre Seigneur  Jésus-Christ"

Magnifique reconnaissance de Paul aux Thessaloniciens et à notre communauté paroissiale  en ce dimanche où l'Eglise célèbre la Journée Missionnaire Mondiale.

A bien y réfléchir, le premier à vivre de cette foi, de l'Espérance et de la charité, c'est le Christ dans l'Evangile, lui le pédagogue et  le premier missionnaire !

"Est-il permis, oui ou non, de payer l'impôt à César, l'empereur ?"

Rien de neuf sous le soleil. Jésus à son époque était déjà confronté à la problématique de  l'I.S.F : Insistance sournoise (des) francs-tireurs !

A proximité des jours de la Passion, les pharisiens tendent une fois de plus un piège à Jésus. Une fois de plus, il le déjoue, renvoyant ses questionneurs à leur perversité et à leur hypocrisie.

Sous couvert de compliments et d'amabilités, ils n'ont qu'une idée en tête mettre Jésus en franche opposition avec l'occupant romain ou le discréditer aux yeux du peuple.

Mais face à leur hypocrisie, car ils connaissent d’avance la réponse à la question qu'ils posent Jésus  ne répond pas directement. Ou plutôt, si ! Il répond, mais si habilement qu'il laisse ses pourfendeurs sans voix.

Il leur parle d'image. Il leur demande en effet : « de qui est cette image et cette inscription ? »

Autrement dit, il leur retourne la question en leur demandant indirectement : « À l'image de qui avez-vous été créés ? »

S'ils répondent : « le modèle dont nous sommes l'image, c'est César », alors, qu’ils interrogent César. Mais s'ils disent «  nous avons été créés à l'image de Dieu », alors qu’ils se réfèrent à Dieu pour mener une vie « qui plaise à Dieu ».

Nous voyons bien que la grande révélation de Jésus dans ce passage n'est pas de régler le problème de l'impôt, ni pour ses contemporains, ni pour nous, mais de nous  amener à dire clairement qui pilote notre vie. Est-ce Mammon, le Dieu-argent ?  ou bien est-ce Dieu, le « Tout-autre » ?

  • Ceux qui sont le reflet de Mammon servent l'argent : rentabilité, profit, enrichissement sans limites, sans partage ….
  • Ceux qui sont à l'image de Dieu, servent leur Dieu. Ils restent fidèles au sceau dont ils ont été marqués le jour de leur baptême, et leur seul désir est de vivre éternellement en communion avec leur unique modèle : Jésus le Christ, pour aimer et répandre l’amour dans le monde !

A la lumière de cet enseignement que Dieu nous donne aujourd’hui, nous voyons mieux comment il nous faut actualiser la Journée Missionnaire Mondiale dans notre vie.

Encore et toujours, passer de l'amour de la loi, à la loi de l'amour !

Cela implique que nous devons travailler à notre propre conversion ! Fuir les hypocrisies, les privilèges, les parades en société  et leur préférer « la petite voie » !

"Dieu et Dieu seul, disait un jour Madeleine DELBREL, peut faire la charité en nous. Nous avons à la recevoir, à poser, comme des pauvres jalons, les actes d'authentiques amour humain que Dieu nous demande. Nous n'avons pas à être les agités ni les actifs de la charité, mais les endurants, les patients, les souffrants. C'est à travers cela que l'action aimante de Dieu pourra passer dans le monde".

Ensuite, nous devons nous redire que la mission de l'Eglise n'est pas d'abord de diffuser une doctrine religieuse ni de promouvoir une morale, mais de proposer une expérience spirituelle forte. La foi entraîne une certaine vision de l'homme et de la société. Dans la fidélité au Christ, elle inscrit la perspective du Royaume de Dieu et la vérité de l'Amour au plus intime des consciences mais aussi dans les différents secteurs de l'activité humaine. Rien ne lui est étranger. Partout, elle peut imprimer sa marque, entrer en dialogue avec les recherches des hommes, façonner les cultures et les modes de vie.

La mission de l'Eglise c'est encore de discerner les lieux où nous devons être (dans le champ social ou politique). Si certains sont tentés d'influer sur la société en s'organisant en réseaux d'influence et de groupes de pression, la majorité souhaite prendre part à la vie sociale dans le respect et le dialogue avec d'autres. La pointe du combat que nous avons à mener n'est pas une lutte idéologique ou politique. Elle est une CONVERSION permanente pour que nos pratiques soient conformes à ce que nous disons.

L'enjeu de la sainteté, c'est donc bien notre conversion !

« Rendez à César ce qui est César, et à Dieu ce qui est à Dieu » : la formule de Jésus n'est pas là pour nous dédouaner de notre participation à la vie publique. Elle ne nous autorise pas à jouer le carte de la fuite du monde que nous pourrions désirer pour échapper à la complexité, aux ambiguïtés et aux compromissions. Elle oriente toute notre vie vers le Royaume de Dieu. Elle nous invite à grandir dans la liberté des fils de Dieu pour y discerner ce qui est bon, pour agir de telle façon que nos vies soient agréables à Dieu.

Le monde attend de nous un témoignage d'espérance, d'amour et de fraternité à l'image de celui que le Christ a rendu tout au long de sa vie.

Nous sommes vraiment invités à avoir une foi active, une charité qui se donne de la peine, une espérance qui tienne bon. AMEN.

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top