Homélie 22ème dimanche du temps ordinaire A

Sainte Térésa de Calcutta !

Il y a tout juste 20 ans, ces jours-ci, nous quittait Mère Térésa !

Il y a un an, ce 4 septembre, elle devenait sainte !

En méditant la Parole de Dieu de ce dimanche, je pensais à elle.

Les lectures de ce jour nous confrontent aux difficultés de notre mission de chrétiens. Mais, elles nous appellent tout autant à placer notre confiance dans la puissance de l'Amour de Dieu capable de vaincre nos faiblesses.

DESOLATION - CONSOLATION : Nous savons que la Sainte de Calcutta vécu durement "l'obscurité" de la foi pendant de nombreuses années : elle avait le sentiment constant d'être "rejetée" par Dieu.

L'apôtre Paul, le Christ Jésus ou le prophète Jérémie, tous les trois connaissent la rudesse de l'annonce de la foi.

Le prophète Jérémie se lamente : « à longueur de journée, je suis en butte à la raillerie. Tout le monde se moque de moi » L'apôtre Paul exhorte les chrétiens de ROME : « Ne prenez pas pour modèle le monde présent ». Jésus lui-même réprimande sérieusement Pierre qui veut l'empêcher de poursuivre le chemin : « Passe derrière moi Satan, tu es un obstacle sur ma route ; tes pensées ne sont pas celles de Dieu mais celles des hommes ».

Saint Paul encourage les premiers chrétiens. Il leur rappelle que le témoignage du Christ appelle à vivre parfois à contre courant de l'esprit du monde : « Ne prenez pas pour modèle le monde présent. » Le témoignage de l'Evangile exige en effet des chrétiens qu'ils n'adhèrent pas à certaines des manières de vivre qui portent atteinte à la dignité de la personne humaine. En vivant ainsi, "décalés" par rapport aux autres à cause du Christ Jésus, les chrétiens ne seront pas toujours compris. Leurs différences susciteront à certains moments la moquerie ou la persécution. Le monde d’aujourd’hui s'oppose parfois au message de l'Evangile.

Celui qui témoigne rencontre parfois l'opposition du monde mais il arrive aussi, qu'il doive faire face à des personnes qui se disent elles-mêmes disciples du Christ. Ainsi nous voyons dans l’évangile de ce dimanche, l'apôtre Pierre, qui est pourtant habité des meilleures intentions du monde, faire obstacle à la mission de Jésus. De toutes ses forces, il veut empêcher Jésus d'aller au bout de sa mission. Jésus doit donc affronter l'incompréhension qu’il suscite auprès de ses amis. Il éprouve alors la tristesse et la déception de ne pas pouvoir compter sur le soutien réel de ses propres amis.

Jérémie va plus loin encore. Face à l'opposition de son peuple, le prophète se lamente. Il se plaint à Dieu et l’accuse d'être à l'origine de ses maux et de tous ses soucis. « A longueur de journée, la Parole du Seigneur attire sur moi l'injure et la moquerie ». L'annonce de la Parole fait tomber sur lui le mépris. Elle le met durement à l'épreuve.

Ainsi va le témoignage de la foi, frères et soeurs. Il nous expose souvent à être en contradiction avec l'esprit du monde. Il nous confronte parfois aux malentendus avec (même) nos amis proches. Il peut nous donner l'impression que Dieu se montre trop exigeant et trop dur avec nous !

Tout cela peut parfois entraîner la conscience douloureuse que l'Evangile n'est pas de tout repos. Cela peut passer par l'épreuve et la tristesse.

Ce fut un peu le cas pour Mère Térésa !

Mais, les textes de ce dimanche vont plus loin ! Ils témoignent surtout de ce feu intérieur qui brûle le coeur des croyants et donne le courage d'aller au bout de leur mission. Il y a au coeur des envoyés du Seigneur un souffle venu de Dieu qui les poussent à franchir les obstacles.

« Seigneur, tu as voulu me séduire et je me suis laissé séduire ; tu m'as fait subir ta puissance et tu l'as emporté », proclame le prophète Jérémie. « Par la tendresse de Dieu, je vous exhorte à lui offrir votre personne et votre vie en sacrifice saint, capable de plaire à Dieu : c'est là pour vous l'adoration véritable », dit Paul aux chrétiens de Rome. « Celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la gardera », promet le Christ à ses disciples.

Au coeur des difficultés que nous pouvons rencontrer pour l'annonce de l'Evangile, à l'image de Mère Térésa, passer de la désolation à la consolation, croire en la puissance du renouvellement de la foi ! Les obstacles que nous rencontrons peuvent devenir autant d'appels à approfondir notre foi, à nous montrer plus charitables et plus unis en Eglise, à faire preuve d'imagination et d'audace pour mieux témoigner du Christ. Nous sommes appelés à transformer nos gémissements en défis ! Nous en reparlerons le vendredi 22 septembre prochain lors de l'assemblée de paroisse !

« Transformez-vous en renouvelant votre façon de penser pour savoir reconnaître quelle est la volonté de Dieu », dit Paul aux Romains. L'apôtre nous encourage à bien discerner ce qui plait à Dieu. Et c'est dans la prière, l'écoute de la Parole de Dieu, dans le don des sacrements, dans la relecture de sa vie, que l'on peut tenter de discerner le meilleur chemin qui plait à Dieu.

En ce tout début d'année pastorale et scolaire, avec Mère Térésa, avec Saint Vincent Ferrier dont nous ouvrirons le grand Jubilé en mars prochain, que cette Eucharistie nous donne de recevoir tout l'amour de Dieu pour devenir, malgré les obstacles que nous pouvons rencontrer, des témoins brûlants du Christ Ressuscité. AMEN.

P. Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top