La jeunesse de Thérèse de Lisieux

  • Il y a 120 ans ce dimanche, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus entrait dans l’Église du Ciel !
  • Il y a tout juste 20 ans, le Pape Jean-Paul II l’a faisait docteur de l’Église.

Docteur d’une géniale « petite voie » !

(Je vous invite à lire le spécial « Cathédrale Info » qui sort aujourd’hui)

Thérèse a de grands désirs : devenir sainte pour la joie de Dieu.

“ Je voulais donner à boire à mon Bien-Aimé et je me sentais moi-même dévorée de la soif des âmes. ” (Histoire d'une âme, Manuscrit A 45-46)

Mais la route est longue et difficile. Elle s'essouffle en chemin. Dès son entrée au carmel, la souffrance lui tend les bras. Avec un cœur douloureux, elle porte en elle la souffrance de son père, interné pendant trois ans dans un hôpital psychiatrique. Mais la contemplation de Jésus gravissant son Calvaire l'aide à accueillir cette épreuve, tout en se sentant indigne et infidèle à son Amour.

Elle persévère coûte que coûte sur le chemin vers le sommet à atteindre, mais elle est bloquée par son impuissance.

Alors la lumière se fait : “ Jésus ne m'inspirerait pas les désirs que je ressens, s'il ne voulait pas les combler ”, dit-elle.
L'image de l'ascenseur vient à son esprit. “ L'ascenseur qui doit m'élever jusqu'au ciel, ce sont vos bras, ô Jésus ! ”

La voilà donc trouvée cette petite voie, bien droite, bien courte, toute nouvelle. Entrer dans l'ascenseur de Dieu, c'est jouer la confiance, rien que la confiance.

La Petite Voie de Thérèse s'incarne dans la vie quotidienne. Au lieu d'attacher de l'importance aux choses extraordinaires, Thérèse opère un retour à la simplicité de l'Évangile, à la “ voie commune ” dont Marie de Nazareth est le modèle. 

Thérèse est réaliste :« l'amour parfois, c'est un grand pas, mais la plupart du temps, c'est mille petits pas.» Dans la vie de chaque jour les grandes décisions et les actions éclatantes sont rares. Par contre “ les petites choses ” abondent ; et Thérèse s'efforce de les faire par amour.

Alors sa Petite Voie, ne serait-elle pas plutôt une autoroute ? Celle de la confiance en Dieu « Amour et Miséricorde. »

  • « Notre vocation, c’est l’amour »
  • « Je ne meurs pas, j’entre dans la Vie »
  • « Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la Terre ».

Père Patrice Marivin


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 02 97 63 22 03

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top