Il y a dans la cathédrale de Vannes, un point Accueil-écoute. Une quinzaine de personnes bénévoles s’y relaient tous les jours pour en assurer le fonctionnement, par binôme pour le cas où l’un des deux aurait un empêchement.

Ce point Accueil-écoute était autrefois situé dans la chapelle des confessions, à droite du chœur. Il a été déplacé il y a 2 ans à la plus grande satisfaction de tous ! Il se trouve maintenant au fond de la cathédrale dans la première chapelle latérale à gauche.

Le bénéfice apporté par ce déplacement est indéniable : les permanents de l’accueil-écoute sont plus repérables et les visiteurs n'hésitent plus à venir leur parler, ne serait-ce que pour dire « Bonjour », demander une information ou seulement dire « merci » pour cette présence discrète et bienveillante.

Accueil

D’où viennent les « accueillis » de la cathédrale ?

Beaucoup viennent de l’étranger et sont de passage à Vannes. Certains nous ont dit venir de Lettonie, Lituanie, Caucase, Hongrie, Espagne, Belgique, Rome, Angleterre, Nouvelle Calédonie ; d’autres de France : Amiens, Reims, Grenoble, Paris, Angers, Lyon, Dijon, Bordeaux.

Qui sont-ils ?

Beaucoup de familles avec enfants, des Papys et Mamies avec petits enfants, des jeunes couples, des retraités, des prêtres parfois, et des classes d’élèves avec leurs professeurs en visite-découverte de la cathédrale.

Pourquoi  ?

Les motivations qui poussent à entrer dans la cathédrale sont diverses.

Mais citons Mgr Joseph Doré, archevêque émérite de Strasbourg qui vient de créer une collection littéraire au titre évocateur « La grâce d'une cathédrale » (éditions La Nuée Bleue) :

 «Je pense qu'avant toute chose, elles [les cathédrales] sont un lieu de beauté, un lieu du Beau. De l'extérieur, vous les voyez de loin, mais vous ne les voyez pas sans tout ce qui les entoure. Certes, on s'est habitué à leur présence, mais lorsque vous en franchissez le seuil, vous êtes littéralement saisi !Ces monuments [les cathédrales] sont porteurs d'une grande richesse de vie toujours actuelle. Certes, il y a les messes qui y sont célébrées ou la confession qu'on peut y pratiquer ; il y a surtout les grandes célébrations épiscopales que sont avant tout les ordinations de prêtres et de diacres et, chaque année, la messe chrismale. Je me réjouis bien évidemment de tout cela ; mais j'ai aussi à cœur que le plus grand nombre possible de personnes puisse avoir accès, avec mon aide si possible, au prodigieux héritage à la fois esthétique, artistique, culturel, et donc largement humain, que nous ont légué les siècles – et qui est là, en ces cathédrales, offert à tous et disponible à tous, croyants ou non, visiteurs d'un jour et touristes de passage. »

Effectivement, la plupart des gens qui franchissent le porche de la cathédrale sont des touristes, des curieux ou des admiratifs …

Mais d’autres, moins nombreux sont aisément repérables. Priants ou pèlerins d’un instant ils s’avancent les uns vers le tombeau de Saint Vincent Ferrier, les autres font une halte auprès de Sainte Anne la « bonne mère », et d’autres encore cherchent du regard la lampe rouge du sanctuaire qui indique la « Présence réelle », car c’est là qu’ils vont d’un pas ferme.

Les demandes d’accueil sont aussi très nombreuses : parler, échanger relève d’un besoin. On est surpris par la diversité des gens rencontrés. Il y a même des habitués qui aiment venir de temps en temps au point Accueil-écoute !

Certaines demandes sont très simples : « Je voudrai mettre un cierge », d’autres sont plus ciblées et concernent le baptême ou le mariage.

Chaque année l’exposition « 2000 ans de christianisme » qui se tient pendant tout l’été, dans le déambulatoire derrière le chœur, suscite de l’intérêt et beaucoup de personnes viennent vers le point Accueil pour se procurer la brochure.

Ecoute

Se tenir là, à un moment donné dans la vie de l'autre, fait partie de la mission du point Accueil-Ecoute, car les motivations de ceux qui entrent dans la cathédrale sont multiples.

Une réflexion anodine est parfois un prétexte pour faire une confidence de vie, parler d'une souffrance, solliciter une aide, partager une détresse ou tout simplement pour le besoin de parler.

Les questions de foi ou de spiritualité affleurent aussi parfois et il faut savoir les entendre. La transmission la foi aux jeunes générations est un souci pour les parents ou grands-parents qui portent, comme une souffrance, l’indifférence religieuse de leurs enfants ou petits-enfants.

Il y a souvent des solitudes immenses, ou des velléités de retour vers le « Tout-Autre ». Si le désir de rencontrer un prêtre, même sans la confession est exprimé, nous proposons d’aller voir celui qui assure la permanence dans la chapelle des confessions.

Conclusion

Etre là, prêter l'oreille, être attentif, écouter sans prétendre répondre à toutes les questions et sans se culpabiliser. Et prier avec les personnes si elles le demandent.

Telle est la MISSION des bénévoles qui, par la grâce de leur baptême sont chacun prêtre, prophète et roi :

  • Prêtre pour intercéder dans la prière,
  • Prophète pour annoncer le Christ
  • Roi pour servir.

Saint Paul, magnifique témoin du Christ a une belle formule pour dire ce qu’est la mission d’évangélisation en Eglise :

« Appollos bêche, Paul plante, Pierre arrose, mais c'est DIEU qui fait grandir » (1ère lettre aux Corinthiens)

Tous les accueillants qui assurent avec bonheur la mission Accueil-Ecoute sont conscients de la « petitesse » apparente de leur service, car effectivement, c’est Dieu qui fait grandir.

Merci à eux de donner de leur temps pour le service de l'accueil !

Si vous voulez rejoindre l’équipe, n’hésitez pas à proposer votre candidature auprès du Curé de la cathédrale. Certains bénévoles, après 20 années de service, souhaiteraient laisser la place à d’autres.


Cathédrale Saint-Pierre de Vannes

Ouverte tous les jours de 8h30 à 19h00 sans interruption.

Presbytère : 22 Rue des Chanoines
Tél : 02 97 47 10 88
Permanences d'accueil :
du lundi au vendredi (sauf l'été)
9h30 à 12h00 et de 14h30 à 17h30
Le samedi de 9h30 à 12h00

L'équipe paroissiale

Situation de la cathédrale

Diocèse de Vannes

site internet : http://www.vannes.catholique.fr

Maison du Diocèse
55 rue Monseigneur Tréhiou
CS 92241 – 56007 Vannes Cedex

Evéché : 14, rue de l’Evêché – CS 82003
56 001 VANNES Cedex

 

 

Contacter le webmaster

Nous contacter :
Pour toutes questions, veuillez nous contacter à l'aide du formulaire ci-dessous :

Autres paroisses de Vannes

Paroisse Saint-Patern
4 Place Sainte Catherine - 02 97 46 16 84

Paroisse Notre-Dame de Lourdes
50 rue de la Brise - 02 97 63 47 89

Paroisse Saint-Pie X
8 Rue Saint Pie X - 02 97 63 12 56

Paroisse Saint Vincent Ferrier
59 rue des Vénètes - 0297632203

Paroisse Saint-Guen
28 rue Irène Joliot Curie - 02 97 47 24 26

Back to top